Mes Remerciements à #Dakar !

Cher Dakar,

Cela fait trois mois que je suis parti et Dieu seul sait combien tu me manques ! elle me manque ta brise océanique que j’apprécie en dégustant un verre Chez Abdou, les wahale  chaque fois pour prendre un taxi, et  les conversations qui  suivent sur les formes préférées de thiep, écouter funana, mbalakh , kuduro  et évidemment les sons les plus chauds du Nigeria retentissant de l’intérieur des boutiques, être appelé Awa Sané et plus important , la merveilleuse, ouverte, diverse, attentionnée et intelligente communauté que tu  m’a permis  de connaitre pendant ces sept dernières années.

20160705_194244
Devant mon restau prefere,  Chez Abdou, la Cabane du Surfeur

Je t’ai decouvert en 2009 alors que le tout nouvellement élue Président Barack OBAMA comblait de joie et d’inspiration l’Afrique entière. J’avais 22 ans et commençais mon tout premier boulot après mon diplôme universitaire : Prof d’anglais dans un collège d’enseignement secondaire. Tu m’as offert le cadre pour explorer comment je pouvais avoir le meilleur impact social à travers l’éducation et m’as exposé aux personnes, familles et organisation formatrices qui ont forgés la femme que je suis aujourd’hui.

Tu as accueilli des sommets d’éducation Panafricains importants qui m’ont permis de rencontrer des leaders africains très inspirants et des modèles comme Kofi Annan, Oby Ezekwesili et bien plus. J’ai connu l’Afrique et le monde, à cause de ta capacité à accueillir des étrangers et les faire sentir part entière de toi.

sassy
Mon swag Dakaroise avec Aita

Grace á toi Dakar, je suis rattaché à vie à des personnes de partout dans le monde – de la Norvège aux Pays-Bas ; de Madagascar au Bénin ; de l’Italie à la République Centrafricaine ; du Japon en Bolivie et évidemment au Sénégal, des femmes, des hommes, vieux, jeunes, Catholiques, Musulmans, juifs, Hindous, Bahaï. La liste est longue. J’ai été en mesure de partager mes traditions ( le  barbecues du 4 juillet, la Pâque à l’Ambassade israélienne, les soirées costumées d’Halloween )mais aussi d’ apprendre tant de nouvelles ( la Pâques et Noël à une église Panafricaine,  le Mardi Gras, la Tabaski (Eid) et plus).

Grace à toi, ma famille et certain de mes amis ont été en mesure de visiter l’Afrique, visites dont ils garderont à vie de beaux souvenir de toi et de ton peuple. Ils ont été en mesure de connaître ta beauté, et sont maintenant en mesure de lutter contre les stéréotypes négatifs que la plupart des américains ont de l’Afrique et de l’Islam. Ils peuvent reconnaître les Sénégalais dans notre société et peuvent se relier à eux par les références telle que thiebudieune, l’Île de Gorée et la bousculade de la Place de l’Indépendance. Ces actions réciproques qui pourraient sembler minimales, sont très importants ici en Amérique, où notre capacité à comprendre les différences culturelles, religieuses et racial est terriblement faible.

begue
Jenn (Seynabou Diouf) et Steve (Mor Diop) visite Awa a la Pointe des Almadies

Grace á toi, je suis plus résistante. Tu m’as montré pendant les élections de 2012 comment une démocratie fonctionne, en tenant compte des diverses opinions exprimées tant en personne qu’en ligne tout en restant unis quand le pays est menacé. Tu m’as enseigné l’importance de travail acharné, en me montrant comment la plupart de mes amis et collègues travaillaient non seulement leurs boulots réguliers, mais dirigeaient aussi de microentreprises en leur temps libre pour nourrir leurs familles étendues et immédiates. Tu as envoyé des gens me cambrioler, mais tu m’as aussi aidé à me rendre compte que le matériel est beaucoup moins important que les relations pour vous assister et vous aider aussi bien dans le bonheur que dans la détresse.

waca
Ma premiere classe de 6eme, prete pour commencer l’universite!

Je suis parti par besoin d’être dans mon pays, pour participer à cette élection historique et pour mieux appréhender toute cette haine et ces frustrations grandissantes de l’autre coté de l’Atlantique.  Je voulais aussi que mes amis américains écoutent vos préoccupations et prennent conscience de combien nos actes peuvent impacter la vie de plusieurs communautés à Dakar (les expatriés, immigrants, émigrants, et même les locaux) pour les quatre prochaines années.

Je devais aussi transporter les valeurs que tu m’as enseigné (la vie communautaire, la joie, l’humilité, le travaille acharné et le flair) à New York pour faire une différence dans mon pays et encourager mes compatriotes à déplacer le paradigme de comment nous imaginons et parlons de l’Afrique de même que comment nous interagissons avec elle.

20160907_180404
Mes colleagues de Tostan au bord de la mer

Aux Américains que tu accueilles ; puissent ils profiter assez de tous ce que toi Dakar de même de le Senegal et l’Afrique de l’Ouest avez à offrir en matière de solidarité et de fraternité.  Cher compatriotes, Assurez vous d’avoir l’esprit ouvert lorsque vous rencontrer des personnes qui pourraient avoir des points de vus et des croyances différentes des vôtres ; de Controller vos jugements et d’apprendre a connaître les autres sur une base humaine. Toute la haine, le sexisme et le racisme que présente notre pays montre bien combien minuscule est notre capacité à nous connecter avec des personnes aux backgrounds différents du notre. De grâce, soyez des plus gentilles, respectueux, curieux, sans juger et essayer d’apprendre et de vous améliorer auprès de vos nouveaux voisins. Estimez-vous assez heureux de vous retrouver dans un melting pot comme Dakar car les usa ont besoin que vous appreniez à être des exemples de d’acceptation interculturelle.

À toi Dakar et à toutes ces personnes que j’aime et admire, je jure d’user du savoir, de la force, le bon sens, la persévérance et le courage que vous m’avez inculqué, pour soutenir promouvoir et encourager la compréhension interculturelle tant dans mon propre pays qu’à l’étranger. Je jure partager ce que vous m’avez enseigné, d’apprendre de ce que je vois ici et de travailler à fermer les faussés inutiles entre les américains et les Africains et même entre les américains eux-mêmes.

Merci mille fois pour tout tu as fait pour moi et pour les autres qui ont connu ta teranga. Tu seras toujours dans mon coeur!

beach-centro

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s